Pierre Terrail de Bayard(1476 - 1524)

Pierre Terrail de Bayard Né près de Grenoble en 1476, Pierre de Terrail, seigneur de Bayard, fait son apprentissage de jeune noble comme page auprès du duc de Savoie ; puis il passe au service des rois de France. Il va devenir le « Chevalier sans peur et sans reproche ». Toujours, son nom a été synonyme de bravoure inégalée, de totale loyauté à son roi et d’esprit chevaleresque. Dans le royaume de Naples, au pont du Garigliano, il tient seul en respect une troupe de 200 Espagnols. Prisonnier à deux reprises, il est libéré sans rançon par ses ennemis qui l’admirent. Il refuse de participer aux pillages des villes et protège les non-combattants contre les violences. Bayard est un brillant homme de guerre qui contribue à la victoire de Marignan, et qui, en 1521, défend la ville de Mézières contre Charles Quint et l’oblige à la retraite. Quand il est mortellement blessé, en 1524, en protégeant la retraite de l’armée française du Milanais, ses adversaires viennent lui témoigner leur respect.