Boissy d'Anglas François, comte de(1756 -1826)

Boissy d'Anglas François, comte de Avocat au Parlement de Paris, il est élu aux états généraux mais reste inaperçu. Il sera néanmoins élu à la Convention, mais reste discret au sein de la Plaine. Il se déclare hostile à la Terreur et entre au comité de Salut Public après thermidor. Président de la Convention il fait face aux émeutes de prairial. Il rédige activement la constitution de l'An III. Très populaire il sera élu au Cinq-Cents par soixante-douze départements. Le 18 fructidor il sera pourchassé comme royaliste mais échappera à la déportation. Amnistié par Bonaparte, il présidera le Tribunat puis entrera au Sénat. Il est ensuite comte d'empire puis pair de France.