Charles III le Simple(879 - 829)

Charles III le Simple Fils posthume de Louis II dit le Bègue et d'Adélaïde de Frioul. Le simple ne signifiait pas sot, mais honnête. Trop jeune pour régner à la mort de ses frères, il se fait déposséder de sa couronne par l'empereur Charles III le Gros. Après la déposition de Charles, les grands du royaume élisent le comte de Paris Eudes Ier comme roi de France. Le 28 janvier 893, Charles est couronné, à Reims, roi de France, mais il ne peut effectivement régner qu'après la mort de Eudes, et en 898, il est à nouveau sacré roi de France. En 911, par le traité de Saint-Clair-sur-Epte, passé avec le chef Viking Rollon, la Normandie devient un duché donné aux Normands, le problème normand est ainsi résolu. Il est cependant impuissant contre les dynasties féodales qui se constituent, notamment Raoul de Bourgogne et Robert de France. Charles perd la bataille de Soissons en 923, face à Robert de France. Raoul de Bourgogne prend la couronne. Charles va se réfugier chez son vassal Herbert de Vermandois qui le retient prisonnier, et l'enferme dans une tour où il meurt après 6 années de captivité.

Eudes (famille capétienne) < Roi des Francs (893 - 922) > Robert Ier (famille capétienne)