Chateaubriand François René de(1768 -1848)

Chateaubriand François René de Il entame une carrière militaire sans conviction, avant de partir en Amérique. Il revient en France en 1800 et devient ministre plénipotentiaire de Bonaparte, il quitte son poste après l'exécution du duc d'Enghien. Il rentre de nouveau dans la vie politique en 1814, mais hostile à la Monarchie de Juillet, il se retire. Il participe également au conseil qui condamne Ney à mort. Mais Chateaubriand est avant tout un grand écrivain « René », « Attala », « Génie du christianisme »...