Danton Georges Jacques(1759 - 1794)

Danton Georges Jacques Avocat au Conseil du roi de 1785 à 1791, il se prononça pour la Révolution, fondant en 1790 le club des Cordeliers. Il part pour l'Angleterre après la fusillade du Champ-de-Mars. Ministre de la Justice après le 10 août 1792, il laissa s'accomplir les massacres de Septembre. Conventionnel montagnard, il s'attacha à la défense nationale et à la levée en masse, participant à la création du Tribunal révolutionnaire et du Comité de salut public. Évincé de ce dernier en juillet 1793, il devint le chef des Indulgents, hostiles à la Terreur, et fut guillotiné sur accusation de vénalité et de tractations avec l'ennemi (accusations dont les études ultérieures ont confirmé la réalité).