Gouvion-Saint-Cyr Laurent, marquis de(1764 -1830)

Gouvion-Saint-Cyr Laurent, marquis de Il se distingue lors de la Révolution, il remplace Hoche à l'armée du Rhin et Masséna en Italie. Il part seconder Lucien Bonaparte en Espagne en 1801. C'est un bon tacticien, mais lors des Cent-Jours, il prend le parti des Bourbons. Par la suite, il obtient le portefeuille de la Marine et de la Guerre, réorganise brillamment l'armée et laisse son nom à la loi sur le recrutement.