Mirabeau Honoré Gabriel Riqueti, comte de(1749- 1791)

Mirabeau Honoré Gabriel Riqueti, comte de Sa jeunesse, très agitée, fut marquée par des démêlés avec son père qui le fit emprisonner plusieurs fois, notamment au château de Vincennes, où il écrivit des lettres à sa maîtresse avec qui il s'échappa en 1776. Élu député par le Tiers état d'Aix en 1789, il s'imposa à l'Assemblée nationale par son éloquence. C'est un orateur prestigieux, il s'emploie à devenir le sauveur de la monarchie. Introduit à la cour, il se rallie secrètement au roi, tout en défendant le peuple. Accusé de trahison, il mourut brusquement avant que fût démêlé son double jeu.