Jacques de Molay(1243 - 1314)

Jacques de Molay Jacques de Molay est le dernier Grand Maître des Templiers. C'est un militaire plus qu'un politique, ce qui ne va pas être sans conséquences, dans la chute de l'Ordre. Maladroitement, les Templiers étaleront leurs richesses, tandis qu'on leur reprochera de n'avoir pas su garder la Terre Sainte, en insinuant qu'elle était devenue trop pauvre pour eux. En 1306, à la demande du pape Clément V, qui a le projet de faire des Templiers une milice pontificale, le quartier général du Temple est transféré à Paris. Philippe le Bel qui, depuis le palais du Louvre, a vue sur le donjon du Temple, prépare sa chute. Arrêté en 1307, et brûlé en 1314, Molay est célèbre pour la malédiction qu'il lance sur les Capétiens, faisant d'eux : des "rois maudits" selon l'ouvrage de Maurice Druon.