Nominoë(? - 851)

Nominoë Pour faire face aux révoltes bretonnes, Louis Ier nomme Nominoë, chef de Bretagne. Nominoë prête serment à l'empereur. Le jeune prince imposa à tous son autorité et assura la paix. A la mort de Louis Le Débonnaire (840), Nominoë entre en rébellion contre Charles le Chauve, roi de Francie. Les Bretons furent victorieux à Ballon en 845. La victoire de Nominoë devait assurer l'indépendance de la Bretagne. Charles le Chauve, après une nouvelle tentative, infructueuse, pour soumettre les Bretons, signa la paix en 846. Par sa politique et ses victoires, Nominoë donna à la Bretagne son unité géographique, des institutions durables et une indépendance qui allait perdurer, avec des hauts et des bas, jusqu'en 1532.