Oudinot Nicolas-Charles(1767 -1847)

Oudinot Nicolas-Charles Oudinot est le maréchal le plus blessé de l'Empire, il suit Masséna lors de la seconde campagne d'Italie. Il se fait capturer en Allemagne, mais continue ses faits d'armes à la tête de ses célèbres grenadiers. Il est à Wagram et à Leipzig. Lorsqu'une balle viendra s'écraser sur sa plaque de l'Aigle de la Légion d'Honneur, il en est à sa 32ème blessure. Il ne prend pas position lors des Cent Jours et reste neutre.