Pépin III le Bref(715 - 758)

Pépin III le Bref A la mort de son père Charles Martel, Pépin et Carloman se partagent la succession, Pépin obtient la Neustrie, la Burgondie et la Provence. La succession est difficile et les deux frères sont contraints de s'opposer à l'Aquitaine, la Bavière ainsi que leur demi-frère Griffon. Ils s'opposent victorieusement à leurs adversaires, et bientôt Griffon est emprisonné, mais les résultats ne sont pas durables, aussi Pépin et Carloman rétablissent Childéric III. Accordant une importance place à l'Église, les frères gagnent les faveurs de l'évêque Boniface. En 747, Carloman se retire dans la vie monastique, Pépin devient le chef du royaume. En 751, avec l'accord du pape, Pépin est choisi roi des Francs au dépens de Childéric III qui est tonsuré et emprisonné. Venant en aide au pape, Pépin mène deux expéditions victorieuses contre les Lombards. Pépin remit les territoires reconquis au pape, et non à Byzance qui les possédaient. Devenu patrice des Romains, Pépin était le protecteur de l'Église. Il lègue à sa mort son royaume à ses deux fils : Carloman et Charles.

Childéric III < Roi des Francs (751 - 768) > Charlemagne (avec Carloman jusqu'en 771)