Philippe II Auguste(1165 - 1223)

Philippe II Auguste Philippe II succède à son père Louis VII le Jeune à l'âge de 15 ans. Dès lors, il lutte contre ses tuteurs de Flandre et de Champagne, et permet ainsi d'agrandir le domaine royal. En 1189, il part pour la troisième croisade aux côtés de Richard Cœur de Lion et de Frédéric Barberousse. Très malade, le roi doit rentrer en France. Il en profite alors pour mettre main basse sur les possessions anglaises sur le royaume de France. Mais Philippe doit bientôt faire face à une longue lutte contre son rival, rentré des Croisades. Le conflit est relancé à la mort de Richard Cœur de Lion. Philippe profite alors des erreurs du roi anglais Jean Sans Terre. La victoire de Bouvines (1214) permet à la monarchie capétienne de trouver une puissance jusque là inégalée. Le règne de Philippe est aussi marqué par l'embellissement de la capitale française et par de nombreuses réformes administratives.

Louis VII le Jeune < Roi des Francs puis roi de France (1180 - 1223) > Louis VIII le Lion

Voir l'article dédié au personnage