Philippe III le Hardi(1245 - 1285)

Philippe III le Hardi Philippe III le Hardi est le fils de Louis IX et de Marguerite de Provence (1221-1295). Il fut proclamé roi à Tunis à la mort de son père qu'il avait accompagné en croisade. Il était de caractère doux, soumis et versatile, presque écrasé par les fortes personnalités de son entourage. Il agrandit le domaine royal. Il soutint la politique sicilienne de son oncle Charles d'Anjou, après les massacres des Vêpres Siciliennes en 1282, le pape excommunia Pierre III d'Aragon considéré comme l'instigateur du massacre et donna son royaume à Charles de Valois, fils de Philippe le Hardi. Après l'affaire de Sicile, Philippe III engagea la guerre contre l'Aragon, attaqua sans succès la Catalogne, il mourut à Perpignan suite à une retraite désastreuse, causée par les épidémies et le manque de ravitaillement.

Louis IX (Saint Louis) < Roi de France (1270 - 1285) > Philippe IV le Bel