Charles le Téméraire(1433 - 1477)

Charles le Téméraire Homme d'un exceptionnel courage, il est cependant connu pour son caractère violent et impulsif. Il ne connaît qu'un moyen pour obtenir ce qu'il veut : la force. Charles n'hésitera pas à défier dans le cadre de la Ligue du Bien public Louis XI en lui livrant bataille à Montlhéry (1465) et en mettant le siège devant Paris. Ainsi contraint-il le roi à lui rendre la Picardie. Son objectif principal est de constituer un grand État bourguignon dont il prendrait la couronne royale. Se considérant comme souverain de droit divin, Charles le Téméraire multiplie les occasions de défier le roi de France, voire de l'humilier lorsqu'il oblige Louis XI après l'entrevue de Péronne (1468). Mais Charles subit ses premiers échecs (Beauvais en 1472). En guerre contre les Suisses, il commet beaucoup d'erreurs tactiques, et est battu à Grandson et à Morat en 1476. En 1477, il envahit la Lorraine et met le siège devant Nancy. C'est là qu'il trouve la mort, vraisemblablement assassiné par l'un de ses généraux.