Jeanne d'Albret(1528 – 1572)

Jeanne d'Albret Jeanne est la nièce de François Ier auprès de qui elle a été élevée. A l'âge de 20 ans, elle épouse Antoine de Bourbon, premier prince de sang et enfante le futur Henri IV. Suite à la mort de son père, elle succède au trône de Navarre où elle gouverne avec son mari. En 1560, suite à l'influence du théologien Théodore de Bèze, elle se convertit au protestantisme, entrant ainsi en rupture avec son mari qui reste fidèle au catholicisme. Dès lors, elle favorise grandement l'implantation de la Réforme. En 1568, elle devient même la chef du parti protestant et part diriger les huguenots à La Rochelle avec son fils Henri qui a 15 ans. Après de lourdes négociations, elle parvient à faire marier son fils avec Marguerite de Valois mais elle meurt peu avant de la tuberculose en 1572.