Philippe Égalité Louis Philippe Joseph d'Orléans, dit(1747 - 1793)

Philippe Égalité Louis Philippe Joseph d'Orléans, dit Arrière-petit-fils de Philippe II, il devient duc d'Orléans en 1785 ainsi que l'homme le plus riche de France. Grand chef de la franc-maçonnerie, son ambition le vise à monter sur le trône. Député de la noblesse aux états généraux, sa fortune lui permet d'encourager les mouvements révolutionnaires tels que les journées d'octobre. Il a à sa solde des hommes tel que Talleyrand, La Fayette, Dumouriez, Danton... Il tente de se faire nommer roi après Varennes et il vote la mort de son cousin Louis XVI. Il est cependant discrédité par la fuite de Dumouriez et de son fils (le futur Louis-Philippe Ier). Billaud-Varennes le classe parmi les Girondins (dont il n'a aucun rapport) afin d'obtenir son exécution.