Fabre d'Églantine Philippe Fabre, dit(1750 -1794)

Fabre d'Églantine Philippe Fabre, dit Avocat général en 1785 grâce au soutien de la reine, il adhère aux idées nouvelles. Il est présent lors du 14 juillet 1789. Élu à la Législative puis à la Convention, il abandonne les Girondins pour les Montagnards. Le 11 juillet 1792, il proclame « La Patrie en danger ». Secrétaire de Danton, il périt avec lui sur l'échafaud. Auteur de la chanson Il pleut, il pleut, bergère. Il donna leurs noms aux mois du calendrier révolutionnaire (1793).