Vergniaud Pierre Victurnien(1753 - 1793)

Vergniaud Pierre Victurnien Avocat à Bordeaux, il est député à l'Assemblée législative puis à la Convention, il mit son éloquence et son talent d'orateur au service du parti girondin. Dès 1792, il soutient Brissot, tout comme l'ensemble des Girondins pour faire la guerre à l'Autriche. Le 10 août, il est le président de l'Assemblée, et ne peut empêcher la chute du roi. Par la suite, il s'employa donc à s'opposer aux Montagnards. Il fut arrêté avec ses amis après la trahison de Dumouriez (avril 1793) et guillotiné.