Victor Claude-Victor Perrin(1764 - 1841)

Victor Claude-Victor Perrin Tambour de l'artillerie de Grenoble. Il participe au siège de Toulon, et Bonaparte l'apprécie pour son audace. Il soutient le feu des Autrichiens à Marengo et décide ainsi de la victoire, il recevra un sabre d'honneur. Il sera capturé au cours d'une bataille, mais il est libéré à temps pour remplacer Bernadotte à Friedland. Il fait la campagne de Russie et se bat à Leipzig. Il votera la mort lors du procès de Ney, il est en outre ministre de la guerre en 1821.