Isabeau de Bavière(1371 - 1435)

Isabeau de Bavière Philippe II le Hardi, duc de Bourgogne, cherchant des alliances avec l'Allemagne donna pour épouse à son neveu Charles VI la fille du duc de Bavière, Isabeau. La folie du roi, qui se déclare en 1392, fera d'elle la régente du royaume. Elle se trouva alors au centre de toutes les querelles et intrigues entre Armagnacs et des Bourguignons. Dans son Histoire secrète d'Isabeau de Bavière, le marquis de Sade a vu en elle une incarnation du vice et le portrait qu'il donne d'elle s'est imposé à tous. Devenue très vite impopulaire, elle fut particulièrement visée par l'émeute cabochienne de 1413. Exilée à Tours par les Armagnacs, elle se lia alors avec le duc de Bourgogne, Jean sans Peur, qui la délivra. À la fin de 1417, elle organisa à Troyes un gouvernement étroitement contrôlé par les Bourguignons. Puis en 1420, c'est le désastreux traité de Troyes qui déshérite son fils, le dauphin Charles au profit du roi d'Angleterre.