Philippe III le Bon(1396 - 1467)

Philippe III le Bon Duc de Bourgogne (1419-1467), fils de Jean sans Peur. L'assassinat de son père par les Armagnacs le poussa immédiatement à s'allier aux Anglais, contre le Dauphin (en reconnaissant Henri V comme héritier du trône de France); mais en 1435 (traité d'Arras), il se réconcilia avec Charles VII, accrut sa puissance déjà considérable (annexion des villes de la Somme, qui seront rachetées par la France en 1463; achat du Luxembourg en 1441) et poursuivit l'œuvre administrative de Philippe II. Ce prince éclairé, protecteur des arts, fut le père de Charles le Téméraire. Effrayant lors de ses colères mais pardonnant vite, ce qui explique probablement le surnom que lui a gardé la postérité, aimant la bonne chère, d'une sensualité débordante (trente maîtresses connues). Il prenait le temps de la réflexion et s'entourait d'avis avant d'agir.